Avantages non énergétiques | Partie 2 | Les cinq questions les plus importantes à poser lors de la préparation d’une analyse de rentabilité

 

Dans la première partie de cette série, le formateur CIET Ed Rubinstein a expliqué la façon dont les avantages non énergétiques sont une composante clé de l’analyse de rentabilité d’un projet d’énergie. La deuxième partie de la série sur les avantages non énergétiques aborde les questions que vous devriez poser lors de la préparation d’une analyse de rentabilité.

 

Le projet améliorera-t-il la sécurité?

 

La sécurité n’est pas seulement une priorité pour maintes organisations; il existe également plusieurs normes et réglementations qui doivent être respectées par les entreprises. Améliorer les niveaux d’éclairage, réduire l’éblouissement par un projet de rénovation, ou améliorer la ventilation par l’équilibrage de l’air sont deux manières fréquentes d’améliorer la sécurité par des projets d’énergie. Et montrer à la direction que votre projet aide non seulement à rendre votre organisation plus sécuritaire, mais produit également des retombées est une excellente façon d’obtenir du soutien.

 

Le projet améliorera-t-il le confort?

 

Le confort des employés est non seulement lié à la productivité et à la satisfaction, mais les plaintes relatives à la température sont souvent un problème qui prend beaucoup de temps, ce que les départements de gestion des installations doivent gérer. L’optimisation des bâtiments, par des initiatives telles que l’équilibrage de l’air, l’ajout de capteurs et l’étalonnage des systèmes d’automatisation du bâtiment, est non seulement une façon habituellement à faible coût/sans coût de réduire la consommation d’énergie, mais vos opérateurs de bâtiments, qui jouent un rôle essentiel dans de telles activités, apprécieront également de ne pas avoir à gérer plusieurs appels relatifs à la température une fois le projet terminé.

 

Le projet améliore-t-il la résilience de l’organisation?

 

Les temps d’arrêt sont un problème important pour toute entreprise, entraînant des pertes de productivité et de revenus. Élargir la portée d’un projet pour rénover une pompe inefficace, et peut-être ajouter un EVV, pour inclure l’installation d’un appareil parallèle pouvant servir d’appareil de secours réduira non seulement la période de récupération de vos économies d’énergie, mais ajoutera surtout une couche supplémentaire de redondance qui diminuera la probabilité d’un arrêt de travail.

 

Le projet réduit-il les besoins de maintenance?

 

De plus en plus, les entreprises recherchent les bienfaits de la durabilité. Que ce soit pour le marketing, la satisfaction des parties prenantes, ou l’engagement de personnel voulant travailler pour une entreprise qui réduit son empreinte carbone, votre projet d’énergie est l’occasion pour votre organisation de démontrer qu’elle se soucie de l’environnement. De plus, tout commentaire positif reçu pour votre projet peut rendre l’approbation de votre prochain projet beaucoup plus facile.

 

-Ed Rubinstein

 

À propos d’Ed Rubinstein

 

Ed Rubinstein est formateur de CIET pour le cours de Gestionnaire de l’énergie certifié (CEM). Ed est gestionnaire de l’énergie et de l’environnement à l’University Health Network. Il est à la tête des multiples programmes environnementaux de l’hôpital depuis 1999 et a aidé l’UHN à devenir un chef de file de la santé verte. Le leadership de l’UHN et d’Ed dans le domaine des « soins de santé verts » ont été récompensés par plusieurs prix, dont ceux de l’Ontario Hospital Association, de Ressources naturelles Canada, de Practice Greenhealth et du Conseil canadien des ministres de l’environnement.

 

Lire plus d’articles des formateurs CIET

Abonnement à l'infolettre

Yes, I consent to receiving CIET communications. I understand that I may unsubscribe at any time.

Partage tes besoins de formation!

Tu aimerais avoir une formation spécifique? Laisse-nous savoir!

mailExprimer mon intérêt
Besoin d'aide ?

Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dès que possible.