Besoin d'aide ?

Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dès que possible.

Revue de la conférence estival de l’AESP

Quand: le 29-31 aout, 2017

Où: Toronto Centre-ville

 

 

Revue

La conférence estival de l’AESP à Toronto a attiré plus de 500 professionnels de l’énergie vers Toronto de partout au Canada et aux États-Unis. Les Compagnies et sociétés de distribution locale (LDCs) des deux côtés de la frontière étaient bien représentées, comme étaient les compagnies de base de données énergétiques, les firmes de consultation en efficacité énergétique et quelques organisations du secteur public.

Ce que nous avons observé lors de la conférence est parfaitement résumée en trois thèmes :

 

 

1. L’accent sur les changements à l’industrie énergétique / Exploration de nouveaux modèles d’affaires

 

Tel qu’annoncé par le thème de la conférence AESP – « Un temps plein de changements » – cet événement contenait beaucoup de discussions et d’échanges sur le changement à venir dans les marchés de l’énergie, de la relation entre les sociétés de distribution et leurs clients et la façon dont les réseaux énergétiques évolueront avec l’accroissement des énergies renouvelables et les batteries rechargeables.

Deux éléments semblent pousser le désir des compagnies et sociétés de distribution locale à explorer de nouveaux modèles d’affaires :
i. les efforts en cours pour la conservation de l’énergie qui pose un défi envers la rentabilité des infrastructures de production, de transport et de distribution d’électricité.
II. la popularité croissante des véhicules électriques, une transformation de marché partiellement promu par les nombreux programmes et politiques de subventions fédérales et provinciales.

 

2. Plein feu sur les données volumineuses

 

Un lien commun entre la plupart des expositions lors de la conférence et en effet beaucoup de présentateurs, a été le thème de la collecte de données. Comment ceuillir des données volumineuses sur la consommation énergétique et quelles moyennes facilitent l’interprétation et l’affichage des données étaient des enjeux très présentes lors de cette conférence et cela risque de continuer pour plusieurs années, avec certaines sociétés américaines innovatrices à l’avant-garde.

 

 

3. Possibilité d’affaires Canada-États-Unis

 

Dans notre estimation approximative, environ 45 % des participants provenaient des États-Unis, avec le reste étant du Canada. Alors que les deux pays partagent beaucoup en terme de règlementation, de codes et de normes de pratique, à l’exception de l’industrie du gaz naturel (où il y a un échange continue et mature), il reste une grande possibilité de faire plus avec nos voisins du Sud dans le secteur énergétique. Il est probable que des exercices d’éducation et de sensibilisation sont nécessaires des deux côtés afin de mieux comprendre les activités de l’autre et commencer à tirer parti de ces possibilités.

 

Dans l’ensemble, la conférence offre une bonne possibilité de réseautage et sert à souligner combien de personnes nous avons qui sont des passionnés de la conservation d’énergie et sont toujours en quête d’apprendre et de partager davantage sur les changements faisant face au secteur énergétique.

 

 

AESP Summer Conference

 

 

Calendrier de formation

Abonnement à l'infolettre

* = Champ requis

Partage tes besoins de formation!

Tu aimerais avoir une formation spécifique? Laisse-nous savoir!

mailExprimer mon intérêt